Forum Bleujonquille
Si vous êtes inscrit pensez à vous identifier

Merci
Forum Bleujonquille


 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  ContactContact  
Partagez | 
 

 Enguerrand LIBAERT

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Thierry GUYON
Webmaster
avatar

Année d'Incorpo. : 88-90
Messages : 266
Date d'inscription : 03/07/2012
Age : 49
Localisation : Blaye (33)

MessageSujet: Enguerrand LIBAERT   Dim 9 Mar - 16:04

1ere classe Enguerrand LIBAERT du 13°BCA, MplF le 9 février 2010 en Afghanistan







SalutS SalutS SalutS







Enguerrand Libaert, 20 ans
Âgé de 20 ans, le 1re classe Enguerrand LIBAERT avait choisi de servir au 13e Bataillon de chasseurs alpins (13e BCA), à Chambéry (Savoie).
Jeune engagé volontaire, il y avait souscrit un premier contrat de cinq ans en octobre 2008.
SalutN


Le Dauphiné Libéré a écrit:
Un militaire du rang a trouvé la mort hier matin, lors d'un accrochage avec les Talibans dans la vallée de la Kapisa.

La veille, un autre homme du bataillon avait été blessé lors d'une mission de reconnaissance.

Le risque, ils le connaissent tous. En 2007, lors de la précédente mission du 13e Bataillon de Chasseurs Alpins en Afghanistan, un adjudant-chef avait été tué dans Kaboul par l'explosion d'une voiture piégée.

Hier matin, un chasseur alpin de première classe, Enguerrand Libaert, âgé de 20 ans, originaire de Lyon, engagé en octobre 2008 au 13e BCA a été tué lors d'un accrochage avec les talibans.

Les soldats français escortaient un convoi de l'armée nationale afghane lorsqu'ils ont été pris à partie à l'entrée de la vallée d'Alasay.
Le 13e BCA, ossature principale du contingent français

Le soldat français tué appartenait à une compagnie de combat. La veille, un de ses camarades avait été blessé au cours d'une mission classique de reconnaissance dans le même secteur. Selon le lieutenant-colonel Sicard, commandant en second du bataillon, ses jours ne sont pas en danger et il devait être rapatrié en France hier.

Au quartier Roc Noir de Barby (Savoie) où est basé le 13e BCA, le drapeau a été aussitôt mis en berne sur la place d'armes qui porte depuis peu le nom de l'adjudant-chef Pican, tué en 2007 à Kaboul. L'heure est bien évidemment au recueillement et à l'émotion. Ce matin le commandant en second réunira l'ensemble du bataillon resté en Savoie pour s'adresser aux hommes et faire observer une minute de silence. Une cérémonie identique se déroulera en Afghanistan.

Le 13e BCA constitue actuellement avec 500 hommes, l'ossature principale du contingent français présent en Afghanistan depuis le mois de novembre dernier et jusqu'au mois de mai 2010. Ce Groupement tactique interarmes (GTIA) est basé dans la vallée de la Kapisa située au nord-est de Kaboul. Ce groupement fort de 900 hommes compte également des cavaliers du 4e Régiment de chasseurs de Gap, des artilleurs du 93e Régiment d'artillerie de montagne de Varces, et des légionnaires du 2e Régiment étranger de Saint-Christol dans le Vaucluse. Ce GTIA, stationné dans les bases avancées de Tagab et Nijab, est commandé par le colonel Pons, chef de corps du 13e BCA. Il est intégré à la Task Force Lafayette commandée par le général Druart, commandant la 27e Brigade d'infanterie de montagne dont l'état-major est basé à Varces.

La mission essentielle du GTIA est de soutenir l'ANA (armée nationale afghane) pour accroître la sécurité dans sa zone de responsabilité de façon à recréer les conditions nécessaires à la reconstruction économique et institutionnelle de la région. Ces opérations militaires s'accompagnent d'actions civilo-militaires destinées à aider les populations locales (réalisations d'ouvrages, distributions de vivres, de vêtements, de matériel scolaire...)

De l'aveu même de certains chasseurs alpins du 13e BCA ayant déjà effectué une première mission en Afghanistan fin 2007, la situation n'a rien à voir avec le mandat précédent à Kaboul. "Dans la vallée de la Kapisa les accrochages sont réguliers et la menace omniprésente".
REPÈRES


40 MORTS DEPUIS 2001
Le décès de ce chasseur alpin porte à 40 le nombre de soldats français tués en Afghanistan depuis l'intervention de la France en 2001.
n Le militaire du rang tué hier est le troisième chasseur alpin mort au combat.
En 2007 un adjudant-chef du 13e BCA avait déjà été tué et en mars 2009 un caporal-chef du 27e BCA.
n Le fait le plus sanglant pour le contingent français reste l'embuscade du 18 août 2008 qui avait coûté la vie à dix hommes dont huit parachutistes du 8e RPIMa de Vannes.
Au mois de janvier dernier trois soldats français avaient été tués lors de l'explosion d'IED, ces redoutables enfins explosifs artisanaux .





Hommage au 40e soldat français tué en Afghanistan


Hervé Morin, le ministre de la Défense, a rendu hommage lundi au soldat du 13e bataillon de chasseurs alpins tué le 9 février en Afghanistan ©️ Jean Pierre Clatot / AFP

Le ministre de la Défense Hervé Morin a rendu hommage lundi au soldat du 13e bataillon de chasseurs alpins tué le 9 février en Afghanistan , 40ème soldat français à y perdre la vie depuis 2001. "Nous sommes réunis dans la peine et dans le deuil... pour vous rendre un dernier hommage", a déclaré le ministre lors de l'éloge funèbre au siège du bataillon à Barby, en présence de centaines de membres du 13e BCA et de proches du défunt, dont le cercueil avait été déposé au centre de la place d'armes.

Engagé en octobre 2008 au13e BCA et arrivé en décembre 2009 en Afghanistan, le caporal Enguerrand Libaert, grenadier voltigeur originaire de Villeurbanne(Rhône), a été tué au cours d'une opération de protection d'un convoi logistique de l'armée nationale afghane dans la province de Kapisa(est). "Vous êtes pour l'éternité la figure d'une France qui s'engage au service de la paix et de la sécurité du monde", a conclu le ministre en décernant au caporal de 20 ans, à titre posthume, les insignes de Chevalier de la légion d'honneur.

La cérémonie s'est achevée avec le départ du cercueil, porté par huit soldats du 13e BCA, au son de la Marche funèbre de Chopin. Libaert, 40ème soldat français tué en Afghanistan depuis le déploiement des premières troupes alliées fin 2001, doit être inhumé mardi dans la région lyonnaise. En septembre 2007, un autre membre du 13e BCA, l'adjudant-chef Laurent Pican, avait trouvé la mort en Afghanistan.

www.ledauphine.com





La cérémonie d’honneurs funèbres militaires en hommage au caporal Enguerrand Libaert, mort au combat en Afghanistan,
s’est déroulée le lundi 15 février 2010 au 13e bataillon de chasseurs alpins (13e BCA) de Chambéry.


Hommage au caporal Enguerrand Libaert
envoyé par armeedeterre. - L'info video en direct.

_________________



Apprendre à connaître les anciens, c’est pour les jeunes Chasseurs vouloir les imiter un jour.


" Quand le drapeau avance, il faut le suivre ; quand il tombe, le relever pour le porter toujours plus loin ". Colonel DRIANT
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bleujonquille.fr
 
Enguerrand LIBAERT
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» FEVRIER en avant pour un nouveau mois!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Bleujonquille :: "Evènements"-
Sauter vers: