Forum Bleujonquille
Si vous êtes inscrit pensez à vous identifier

Merci
Forum Bleujonquille


 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  ContactContact  
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Non de code: Poilus d'Alaska

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Thierry GUYON
Webmaster
avatar

Année d'Incorpo. : 88-90
Messages : 262
Date d'inscription : 03/07/2012
Age : 49
Localisation : Blaye (33)

MessageSujet: Non de code: Poilus d'Alaska   Sam 11 Avr - 0:21

Hiver 1914, massif des Vosges. La situation des soldats qui, en première ligne, défendent la très stratégique « ligne bleue des Vosges » est catastrophique : coupés de leur base arrière par d’importantes chutes de neige, il est impossible de les ravitailler en nourriture et en munitions. Le front résiste mais des milliers de chasseurs alpins y laissent la vie. Il faut absolument éviter que le désastre ne se reproduise l’hiver suivant, au risque, cette fois, de l’invasion totale du territoire français par les Allemands !

Deux officiers proposent alors au commandement de l’Armée des Vosges d’utiliser des chiens de traîneau. Pour avoir vécu en Alaska avant le conflit, le capitaine Louis Moufflet (22° BCA) et le lieutenant René Haas connaissent en effet l’incroyable résistance de ces animaux capables de sillonner le grand nord sur des milliers de kilomètres. En août 1915, ils partent donc pour l’Amérique du Nord. Leur mission : ramener 440 chiens en France au plus vite. 10 000 kilomètres à parcourir sous la menace ennemie avec une meute de bêtes sauvages !

L'homme qui murmurait à l'oreille des chiens
Commence alors une incroyable aventure à laquelle s’associe dès le début le plus célèbre des mushers (conducteurs de traîneaux à chiens) : Scotty Allan, « l'homme qui murmurait à l'oreille des chiens", celui qui inspira Jack London. À eux trois, ils constituent la plus grande meute de chiens jamais réunie au monde, traversent tout le Canada dans un train spécial, déjouent de multiples tentatives d’empoisonnement et d’assassinat organisées par les espions allemands, embarquent à Québec sur un vieux rafiot sauvé de la démolition, affrontent pendant quinze jours les tempêtes et les sous-marins ennemis et accostent enfin au Havre le 5 décembre 1915 ! Aussitôt débarqués, ils forment et entraînent les premiers équipages de chiens d’Alaska. Rapides, maniables et silencieux, ils permettent de tenir ou de reprendre tous les sommets des Vosges durant la Première Guerre mondiale.

L’aventure des Poilus d’Alaska fait partie de ces histoires oubliées où l’héroïsme individuel fait écho à la folie et la démesure du premier conflit mondial. À la manière d’une grande enquête, ce documentaire en livre le récit, assemblant les indices dispersés entre la France, l’Alaska et le Canada, des tranchées de 14-18 aux saloons du Klondike. Mêlant archives, entretiens et reconstitutions dans les somptueux paysages canadiens, ce documentaire raconte cette mission secrète, haletante et périlleuse menée telle une course contre la montre


Non de code: Poilus d'Alaska par laurentnice

_________________



Apprendre à connaître les anciens, c’est pour les jeunes Chasseurs vouloir les imiter un jour.


" Quand le drapeau avance, il faut le suivre ; quand il tombe, le relever pour le porter toujours plus loin ". Colonel DRIANT
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bleujonquille.fr
 
Non de code: Poilus d'Alaska
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les Poilus d'Alaska
» Semaine internationale du portage => code promo ;-)
» Vocabulaire dans la Marine (code international des signaux )
» Code pour 10 % chez Séphora !
» Code Orange.......

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Forum Bleujonquille :: ARCHIVES - DOCUMENTATIONS-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: