Forum Bleujonquille
Si vous êtes inscrit pensez à vous identifier

Merci
Forum Bleujonquille


 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  ContactContact  
Partagez | 
 

 La dépouille d’un soldat né à Modane, disparue au combat retrouvée.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
caporal_épinglé

avatar

Année d'Incorpo. : 1966
Messages : 34
Date d'inscription : 29/01/2013
Localisation : Paris XX°

MessageSujet: La dépouille d’un soldat né à Modane, disparue au combat retrouvée.   Mer 12 Nov - 18:38




La dépouille d’un soldat né à Modane (Savoie), ayant vécu à Chapareillan (Isère), disparu au combat en octobre 1914, vient d’être retrouvée dans la Meuse



               _______
Le soldat Marcel, François, Édouard Bernard n’a fait que deux mois de guerre. Mobilisé le 2 août 1914 au 157e régiment d’infanterie, le 11 octobre il est porté disparu dans de furieux accrochages autour de Bouconville, dans la Meuse. Cinq jours plus tard, il aurait eu 24 ans. À l’époque, son corps n’avait pas été retrouvé. Le fantassin de 2e classe Marcel Bernard sera officiellement déclaré mort par le tribunal civil de Grenoble, le 28 juillet 1920. “Tué à l’ennemi”.

Il y a quelques jours, deux mairies sont alertées par l’Office national des anciens combattants. Les restes d’un soldat, découverts tout récemment, par hasard, près du lieu des combats, ont été identifiés grâce à une plaque d’identité : il s’agit bien de Marcel Bernard, né le 16 octobre 1890 à Modane, dont le dernier domicile légal était à Chapareillan.

À Modane, en quelques jours on a retrouvé la trace du malheureux, qui n’a pas eu la vie facile. À six mois, il est déjà en nourrice : sa mère vient de décéder. Son père Adrien, voyageur de commerce, se remarie avec la sœur de celle-ci. Marcel semble ensuite avoir retrouvé sa famille, dont sa sœur aînée Jeanne et son demi-frère Albert, mais perdu sa petite patrie modanaise puisqu’on retrouve trace du couple et des enfants à Chapareillan, lors du recensement de 1901. Au décompte suivant de la population (1906), Albert n’apparaît plus : il a 15 ans, et a déjà quitté le foyer. Sa dernière adresse connue est mentionnée sur son livret militaire : 4 rue Michelet à Grenoble, en avril 1914. Le document le signale comme “employé de ganterie”.

Mort sans descendance, Marcel Albert a tout du soldat oublié. Il n’a, au mieux, que des petits-cousins éloignés. Des recherches effectuées dans les archives de l’état civil à Modane donnent quelques pistes. Pour l’heure, son nom ne figure sur aucun monument aux morts. Ce sera à Chapareillan, assurait hier soir le premier adjoint du village isérois Gilles Forté, tombé d’accord sur ce point avec le maire de Modane Jean-Claude Raffin. Mais il faudra attendre un peu.


Par F.T. avec Alexandra BERTHOLLET | Publié le 11/11/2014 à 06:00

http://www.ledauphine.com/savoie/2014/11/11/la-depouille-d-un-soldat-ne-a-modane-%28savoie%29-ayant-vecu-a-chapareillan-%28isere%29-disparu-au-combat-en-octobre-1914-vient-d-etre-retrouvee-dans-la-meuse
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
La dépouille d’un soldat né à Modane, disparue au combat retrouvée.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» condamner a 10 000 € d'amende ............................. il n'aurait pas assez fais l'amour a son ex femme
» Un soldat français de retour d'Afghanistan témoigne sur RTL
» 59ieme soldat mort au combat en Afghanistan
» RAPATRIEMENT DE LA DÉPOUILLE DE MILOUD KADI
» Il faut sauver le soldat Ryan

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Bleujonquille :: "Discussions générales"-
Sauter vers: